LE SAVIEZ-VOUS ?

Qu’est-ce que le dépôt dans une bouteille ? 

Les dépôts dans les bouteilles concernent aussi bien les vins rouges que les vins blancs, qu’ils soient jeunes ou vieux. Des cristaux, du dépôt brun, sont présents sur le bouchon, le long de la paroi du verre ou en bouteille, mais alors est-ce grave docteur ?

Absolument PAS ! 

D’où vient le dépôt dans le vin ? 

Le dépôt sous forme de précipitation tartrique

Si le dépôt est fait de cristaux, il s’agit d’une précipitation d’acide tartrique. Cette substance est naturellement présente dans tous les vins, et peut précipiter si le vin a été exposé à des températures différentes (des températures hautes puis basses, ou basses puis hautes). La conservation de vos bouteilles dans un lieu froid accélère la création d’acide tartrique.

Le dépôt dans les vins non filtrés

Dans un jeune vin rouge, si celui-ci n’a pas été filtré par le producteur, la bouteille peut contenir un léger dépôt de couleur brun-rouge. Dans ce cas, il s’agit de matières solides qui ont sédimenté dans la bouteille.

Le dépôt dans les vieux vins

Des vins rouges assez âgés de 10 à 20 ans peuvent souvent présenter du dépôt. Ce dépôt est constitué de tanins et d’éléments colorants qui précipitent au fond de la bouteille au fil du temps. Au cours de sa vie, des réactions chimiques ont lieu entre l’oxygène et ces composants. En effet, l’oxygène « attaque » certaines de ces molécules, ce qui entraîne leur précipitation.

Mon vin présente du dépôt, quelles sont les solutions pour éviter d’être gêné par ce dépôt ?

Ces vins ont besoin d’un carafage très doux pour séparer le solide du liquide, cela s’appelle la décantation. Il faut d’abord mettre la bouteille debout, afin de laisser le sédiment descendre au fond, puis verser le vin tout doucement dans la carafe. Par la suite, lorsque vous servez le vin, arrêtez-vous juste avant que le dépôt bascule dans le verre. Ces dépôts n’ont d’incidence ni sur la santé du consommateur, ni sur le goût du vin, cela est juste désagréable en bouche mais reste totalement comestible.

La présence de dépôt dans le vin est donc tout à fait normale et témoigne de l’aspect vivant du produit qui est fait de matière organique. Elle peut être due à plusieurs réactions chimiques au sein même de la bouteille, souvent liées à des conditions de stockage qui ne sont pas forcément optimales. N’oubliez donc pas de décanter vos vins présentant un dépôt, et le tour est joué, il n’y a plus qu’à déguster !

Laissez un commentaire